Macarons lapins de pâques au chocolat au lait et fève tonka

macaronslapins_mademoisellepah
macaronslapins02_mademoisellepah
Une recette de macarons crée pour pâques et pour le blog des recettes Thomson ! 😉
Pour la ganache montée au chocolat au lait à et à la fève tonka :
( Idéalement, on la prépare la veille pour bien lui laisser le temps de refroidir ).

Ingrédients: 
– 160g de chocolat au lait pâtissier
– 40g de chocolat noir pâtissier
– 8cl de crème fraîche liquide à 30% de matière grasse
– Une fève tonka

Préparation:

– Couper le chocolat en petits morceaux et réserver dans un bol.
– Mettre la crème à chauffer avec un peu de fève tonka râpée, dosez selon votre goût.
– Une fois que la crème à atteint l’ébullition, verser sur le chocolat et mélanger jusqu’à ce que la ganache soit bien lisse. Couvrir au contact avec un film alimentaire et réserver au minimum 4h au frais.
– Verser la ganache dans la cuve du robot et l’actionner à vitesse maximum pour la monter comme une chantilly.

Pour les coques de macarons :
( Astuce: Il est conseillé d’utiliser des blancs d’oeufs vieillis de 3 à 4 jours dans le frigo pour préparer l’appareil ).

Ingrédients:

– 100g de poudre d’amande
– 100g de sucre glace
– 100g de sucre semoule
– 30g d’eau
– 35g + 35g de blanc d’oeufs ( environ 3 blancs ).

1 – Tamiser ensemble le sucre glace et la poudre d’amande, si besoin n’hésitez pas à mixer un peu la poudre d’amande avant pour qu’elle soit bien fine, cette étape est très importante car elle vous permettra d’obtenir des macarons lisses.
2 – Pour préparer le sirop : dans une casserole mettre à chauffer 30g d’eau avec le sucre semoule, laisser le sirop atteindre 114°C pour actionner le robot à vitesse moyenne et commencer à battre les blancs en neige. Poursuivre la cuisson à 118°C/120°c puis retirer du feu et versez le sirop en filet, le long de la cuve sur les blancs en neige, laissez tourner le robot jusqu’à ce que la meringue tiédisse et qu’elle forme un beau bec d’oiseau.
3 – Ajouter les poudres à la meringue, les 35g de blanc d’oeuf restant : macaronner jusqu’à formation d’un ruban quand vous relevez la maryse. Réserver un peu de la préparation dans laquelle vous pouvez ajouter du colorant rose, pour faire les museaux des lapins.
4 –  Mettre l’appareil dans une poche à douille et pocher les macarons sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Laissez la pâte s’étaler avant d’ajouter deux petites goûtes de pâte rose par dessus pour faire les museaux.
5 – Cuire environ 11 minutes à 160°C puis laisser les macarons refroidir à l’air libre.

Il n’y a plus qu’a garnir les macarons avec un peu de ganache, j’ai utilisé des mikados au chocolat au lait pour les oreilles et des petits cœurs en sucre pour les petits nez. On en trouve facilement dans les boutiques spécialisés ou sur internet.
Pour faire les yeux, j’ai utilisé un peu de glaçage royal ( 1 blanc d’oeuf – 150 grammes de sucre glace – 1 filet de jus de citron – du colorant violet et rose ). Pour éviter d’en réaliser une trop grande quantité pour rien, j’utilise du blanc d’oeuf en poudre. Très pratique.

 

 

Publicités

Dessert trompe l’oeil: Club sandwich et ses frites

IMG_4742
IMG_4738

Voici le tout dernier défi du concours organisé par Sugar Paris !
Le thème : Un dessert trompe l’œil, quand le sucré prend l’apparence du salé.
J’ai essayé de jouer le jeu à fond en proposant un « plat » complet. Un vrai club sandwich avec ses frites et la petite mayo. Il aura fallu se creuser un peu la tête pour trouver comment transformer en sucré tous les ingrédients qui composent ce plat, mais c’était vraiment drôle à réaliser.

Le sandwich pour commencer. Il se compose de plusieurs éléments :

– Pour le pain de mie:  J’ai réaliser un biscuit Joconde à la poudre d’amandes brut, celui-ci à la particularité d’être ultra moelleux et délicieux, il est souvent utilisé comme base pour les entremets.
Le détail qui tue: En utilisant de la poudre d’amandes brut, on croirait du pain de mie complet. 😉

IMG_4731
Ingrédients: 
Base biscuit:
– 100g de poudre d’amandes brut
– 100g de sucre glace
– 150g d’œuf
– 15g de farine
– un peu de fleur de sel
Base meringue:
– 100g de blanc d’œuf
-15g de sucre en poudre

1- Préchauffer le four à 190°C.
2- Dans le bol du robot, battre le sucre glace, la poudre d’amandes et deux tiers des œufs jusqu’à ce que la préparation double de volume. Ajouter ensuite ce qu’il reste d’œuf et continuer à fouetter pendant 5 minutes. Réserver.
3- Dans un autre bol, faire mousser les blancs d’œufs en fouettant à vitesse moyenne.
– Pour le guacamole: Point d’avocat ici, il s’agit en réalité d’une ganache à la pistache que j’ai emprunté à Monsieur Felder.

IMG_4718
Ingrédients: 
– 100g de beurre demi-sel mou
– 65g de sucre glace
– 40g de poudre d’amande
– 20g de pâte de pistache
– 40g de pistaches vertes salées

1- Battre le beurre mou dans un bol au fouet jusqu’à ce qu’il est une consistance de pommade. Ajouter ensuite le sucre glace tamisé et fouetter de nouveau pour faire blanchir la préparation. Ajouter enfin la poudre d’amandes et mélanger.
2- Concasser les pistaches en petits morceaux et versez les dans la préparation, avec la pâte de pistache.


3- Bien mélanger la préparation et réserver à température ambiante. Vous pouvez ajouter un peu de colorant pour donner un vrai aspect guacamole à la garniture. 😉

Pour la suite c’est du freestryle, difficile de mettre au point à la perfection une recette avec autant d’éléments en une semaine, donc voici simplement comment j’ai procédé :

Pour les frites, il s’agit de bâtonnets de semoule au lait de coco et à la vanille.

Pour la mayonnaise, j’ai réalisé une ganache au chocolat blanc et à la fève tonka.

IMG_4740

Pour la viande, il s’agit de lamelles de pommes cuites dans un sirop de fruits rouges.

IMG_4721

Pour le gouda, c’est de la crème pâtissière à la vanille dans laquelle j’ai ajouté un peu de gélatine.

IMG_4737

Et voilà, qui veut un sandwich ?! 😉